Il y a dix mois, le Fongecif devenait Transitions Pro. Acteur de référence des transitions et des reconversions professionnelles, Transitions Pro est aux côtés des salariés pour maximiser les chances de réussite de leur nouveau projet professionnel. Avec quels dispositifs ? Quels services ? Quelle organisation ? Stéphane Giboudaud, Directeur Général de Transitions Pro Auvergne Rhône-Alpes nous éclaire.

Concrètement, quelles solutions propose Transitions Pro aux salariés ?
Nous sommes aux côtés des salariés qui ont un projet de reconversion professionnelle avec deux dispositifs phares : le Projet de Transition Professionnelle (PTP) et le dispositif démissionnaire (ouverture de l’assurance chômage aux salariés démissionnaires). En parallèle, nous organisons et octroyons aux salariés et demandeurs d’emplois la certification CléA en région, et depuis cet été, nous finançons l’accompagnement pour accéder aux  Validations des Acquis de l’Expérience (VAE). Il s’agit là d’une des premières mesures d’urgence prise par le gouvernement en matière de formation professionnelle dans le contexte de l’épidémie de Covid-19.

Pourriez-vous nous en dire davantage sur le Projet de Transition Professionnelle ?
Le Projet de Transition Professionnelle (PTP) a été créé par la loi du 5 septembre 2018 « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Il permet au salarié de suivre, à son initiative, une formation certifiante pendant ou en dehors de son temps de travail, avec une prise en charge de tout ou partie de sa rémunération, des coûts de sa formation et des frais annexes. Il s’agit d’un dispositif qui s’adresse aux salariés du privé en CDI, CDD, intérimaires ou intermittents du spectacle, qui souhaitent changer de métier ou de profession, sous certaines conditions détaillées sur notre site internet www.transitionspro-ara.fr.

Vous proposez aux salariés engagés dans cette démarche de PTP un service innovant …
En effet, nous mettons à leur disposition l’Ingénierie de Parcours de Formation et Financière (IPFF). Il s’agit d’un service, non payant, qui permet aux salariés d’individualiser et d’optimiser leur parcours de formation, et ainsi de maximiser les chances de réussite de leur projet professionnel.

Que pouvez-vous nous dire sur le dispositif démissionnaire près d’un an après sa mise en application ?
Le dispositif démissionnaire (ouverture de l’assurance chômage aux salariés démissionnaires), entré en vigueur le 1er novembre 2019, est lui aussi issu de la loi du 5 septembre 2018 « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Il permet aux salariés du secteur privé en CDI (sous certaines conditions) de bénéficier de l’allocation chômage après avoir démissionné, soit pour préparer un projet de création ou reprise d’entreprise, soit pour suivre une formation dans la perspective d’une reconversion..

Transitions Pro, c’est aussi d’autres missions ?
Nos équipes remplissent des missions de plusieurs ordres pour permettre la bonne mise en œuvre de nos dispositifs :

  • L’information et l’appui aux salariés dans leurs démarches (information autour des outils de la transition professionnelle et reconversion professionnelle, constitution de leur dossier de demande de financement, orientation vers les opérateurs CEP…),
  • la prise en compte renforcée dans nos décisions des besoins en matière d’emploi et de compétences dans la région,
  • le contrôle de la qualité des formations que nous prenons en charge,
  • le développement des partenariats avec l’ensemble des acteurs de l’emploi dans la région pour optimiser les parcours et l’accès aux dispositifs des salariés qui nous sollicitent.

Nous assurons également le suivi de la bonne mise en œuvre du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) sur le territoire régional.

Comment êtes-vous organisés depuis le passage du Fongecif à Transitions Pro ?
Transitions Pro Auvergne Rhône-Alpes est intégrée à un réseau national. Le réseau des 17 Transitions Pro est coordonné par Certif’Pro, l’association nationale pour la certification paritaire interprofessionnelle et l’évolution professionnelle.
Transitions Pro Auvergne Rhône-Alpes compte 52 collaborateurs avec une palette d’expertises. Nous sommes présents sur l’ensemble de la région avec 3 espaces territoriaux situés à Clermont-Ferrand, Lyon et Grenoble et actuellement une dizaine de permanences pour informer et travailler avec les partenaires  en proximité.

Soucieux de faciliter au maximum les démarches avec les salariés, nous proposons aussi :

  • des services à distances depuis leur espace personnel : rendez-vous individuels, réunions d’information collectives, ateliers…
  • une permanence téléphonique ouverte tous les matins du lundi au jeudi,
  • le dossier dématérialisé pour le Projet de Transition Professionnelle, le dispositif démissionnaire et pour la prise en charge de l’accompagnement des VAE.

Découvrir en vidéo :

Skip to toolbar